société d'exercice libéral SELARL et professions libérales

Gestion de l'activité professionnelle, rémunération et dividendes, site: Gérard De Bruyker Conseil & Associés tel: 06 14 24 71 61 mail : gerard.debruyker@wanadoo.fr
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 podologue, BNC ou SELARL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VERDESE



Nombre de messages : 2
Localisation : bastia
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: podologue, BNC ou SELARL   Jeu 12 Jan - 18:55

bonjour,
je suis pédicure-podologue en création de cabinet et je ne sais pas trop quel régime adopter... SELARL (maj. à 99%) ou BNC
- La création d'une SEL peut être fiscalement avantageuse dans mon cas pour le remboursement d'un prêt à l'installation de 35000€ correspondant au matériel?
- la valeur de l'ensemble du matériel entre t-elle totalement en compte dans le calcul de la taxe pro de la SEL? (que peut on considérer comme une immo?)
- si les revenus du cabinet sont peu élevés la première année d'exercice, la SEL peut elle devenir un poids financièrement (frais de compta, taxe pro etc...)

je vous remercie de votre aide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1173
Age : 65
Localisation : Marseille - France
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: podologue, BNC ou SELARL   Sam 14 Jan - 0:49

bonjour,

si vous commencez votre activité, sans avoir à acheter de la clientèle, mais juste du matériel, je pense qu'il vaut mieux commencer par une activité en bnc. Les investissements en matériel seront amortis et passeront en charge; en ce qui concerne la taxe professionnelle, en libéral elle sera calculée sur les recettes, et non sur les immobilisations.
Tout ce qui est matériel entre en compte dans le calcul de la taxe pro quand on est en sel.
Ce qui est interessant quand on achete de la clientele en selarl, est que le remboursement du capital emprunté, ( qui n'est pas amortissable) c'est que la selarl le fait sur une partie de ses bénéfices mis en reserve, qui ne sont fiscalisés qu'a 15% et qui ne supporte pas de charges sociales, alors qu'en bnc, ce remboursement se fait sur fonds personnels après paiement des charges sociales et de l'impot sur le revenu.
Quel serait le montant du chiffre d'affaire réalisable la première année, et quel bénéfice avant impot?

a bientot
g de bruyker

_________________
societe d'exercice libéral Cabinet conseil spécialiste en création de Societe d'exercice libéral, gestion de Patrimoine et assurance qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.debruykerconseil.fr
VERDESE



Nombre de messages : 2
Localisation : bastia
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: podologue, BNC ou SELARL   Mer 18 Jan - 4:22

Je vous remercie pour vos renseignements.
Dans ce cas un début d'activité en SEL ne serait pas interressant dans mon cas, car si je comprends bien, dans le cas où mon chiffre d'affaire (que je ne peux encore évaluer) est mauvais la (ou les) première(s) année(s), ma taxe pro en BNC serait de 8% de mes bénéfices, mon investissement matériel déduit.
alors qu'en SELARL je devrait payer une taxe pro annuelle correspondant à 16% de mon investissement, avec, en sus, les frais de comptabilité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1173
Age : 65
Localisation : Marseille - France
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: selarl ou bnc   Mer 18 Jan - 12:48

bonsoir, ce n'est pas tout à fait ça, en bnc la taxe professionnelle est basée sur 6% des recettes et non sur les résultats, par contre en selarl elle est basée sur 16% de la valeur des immobilisations (hors immobilisations non amortissables comme la clientèle), en ce qui concerne le cout comptable, si vous faites votre déclaration tout seul en bnc, il vous faudra bien sur un expert comptable en selarl, ce qui fera un cout suplémentaire. J'opterai plutot pour un démarrage en libéral les premières années en attendant de voir comment ça évolue, et pouvoir ensuite faire des simulations entre continuer en libéral, ou passer en selarl avec rachat de clientèle.
cordialement
g de bruyker

_________________
societe d'exercice libéral Cabinet conseil spécialiste en création de Societe d'exercice libéral, gestion de Patrimoine et assurance qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.debruykerconseil.fr
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1173
Age : 65
Localisation : Marseille - France
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: bnc ou selarl   Mer 1 Fév - 23:43

bonjour,
je vous signale que nos simulations de passage en selarl , permettent aussi de faire une simulation sur plusieurs années pour commencer en bnc.
A partir des chiffres prévisionnels, nous pouvons déterminer quelles seront vos charges sociales par années, et comment évoluera votre fiscalité personnelle sur les années à venir. le risque principal du démarrage se situe a la fin de la deuxième année, lorsque le rappel de charges se fait, et que d'un seul coup il y a beaucoup à payer.
je reste à votre disposition
g de bruyker

_________________
societe d'exercice libéral Cabinet conseil spécialiste en création de Societe d'exercice libéral, gestion de Patrimoine et assurance qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.debruykerconseil.fr
Podo



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: podologue, BNC ou SELARL   Ven 20 Oct - 17:16

Bonjour, je relance cette discussion sur les SELARL

Nous sommes un couple de podologues instalés depuis peu.
Mon amie a acheté une clientelle, puis un local en créant une SCI.
Je suis arrivé 6 mois plus tard et nous travaillons maintenant ensemble.

Elle est en fin de 2ème année et se fait littéralement écraser par les charges.
Sa situation devient plus que préocupante, l'année prochaine pendant les "petits" mois elle arrivera à peine à payer ses charges fixes.

Moi j'entre dans ma 2ème année, j'ai créé 2 cabinets secondaires pour moins peser sur son travail, je suis en bonne évolution avec peu d'investissement matériel et peu de charges.

Le cabinet principal est en pleine évolution avec +33% en 2005 et probablement +20% en 2006.

Serait-il intéressant dans notre cas de passer en SELARL ?
Si oui, faut-il inclure aussi mes cabinets secondaires ?
Combien de temps faut-il pour la mise en place ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1173
Age : 65
Localisation : Marseille - France
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: podologue, BNC ou SELARL   Mar 24 Oct - 1:55

Bonjour,
en réponse à votre demande, je pense que le passage en selarl pourrait vous permettre de stabiliser les charges sociales, et votre fiscalité personnelle.
Dans ce cas de figure, il faut commencer par faire une étude prévisionnelle, et vous trouverez le document de demande d'étude sur notre site.
Je reste bien entendu à votre disposition
g de bruyker

_________________
societe d'exercice libéral Cabinet conseil spécialiste en création de Societe d'exercice libéral, gestion de Patrimoine et assurance qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.debruykerconseil.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: podologue, BNC ou SELARL   

Revenir en haut Aller en bas
 
podologue, BNC ou SELARL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
société d'exercice libéral SELARL et professions libérales :: Societe d'exercice liberal SELARL et professions libérales-
Sauter vers: